inauguration plaqueCe jeudi 9 juin, c’était le grand jour à Saint-Véran de l’inauguration de la Maison du Soleil.

A cette occasion, étaient présents aux côtés de Danielle Guignard, maire de Saint-Véran, et de Dominique Menel, directeur de la Maison du Soleil, Thierry Mandon (Secrétaire d’Etat en charge de la recherche et de l’enseignement supérieur), Joël Giraud (député des Hautes Alpes), Bernard Bigot (Président de la Fondation de la Maison de la Chimie et projet ITER), Philippe Court (préfet des Hautes Alpes), Claude Catala, président de l’Observatoire de Paris, , Jean Christophe Le Floch, président d’AstroQueyras, Groupe H société d’architecture et l’architecte du projet Pascal Carrara, Chantal Eymeoud, maire d’Embrun et 2e vice-présidente de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Valérie Garçin-Eymeoud, conseillère départementale, les élus du Queyras et le maire de Guillestre Bernard Leterrier, Valérie Rivat, directrice du Parc Régional du Queyras, Pierre Kovacic, directeur de l’Office du Tourisme du Queyras, La fondation du Patrimoine, Frédérique Rimbaud de la fondation RTE, la fondation du Crédit Agricole, Hervé Pasco pour Leclerc Marignane, l’entreprise Bois des Alpes, Paul Felenbok et Jacques Léorat astronomes …

Etaient présents également Monsieur Bernard Beignier, recteur de l’Académie d’Aix-Marseille, Philippe Maheu, inspecteur d’académie, Madame Danièle Olivier, vice présidente de la Fondation de la Maison de la chimie, Madame Maryvonne Grenier, vice-présidente du Conseil Départemental.

…et le public.

Nous espérons n’avoir oublié personne !

 Et le soleil aussi était là.

Après les traditionnels discours et le dévoilement de la plaque par Thierry Mandon, les officiels ont pu visiter le bâtiment, assister à une ou deux expériences. Le secrétaire d’état a dû ensuite s’envoler pour Paris où l’attendait d’autres obligations. Il avait dans la matinée, et avant la Maison du Soleil, procédé à l’inauguration de la Maison de la géologie à Puy Saint andré, et de la Galerie de l’alpe au Lautaret. » La science se pratique aujourd’hui en cordée, a souligné le ministre. L’époque des grands génies est terminée. La science est aujourd’hui partagée et collective. C’est ce que vous faites ici dans les Hautes-Alpes avec ces infrastructures qui servent à la fois les scientifiques professionnels et amateurs et les vacanciers avec une nouvelle offre de tourisme scientifique. » »

danielle guignard et thierry mandon  Inauguration MDS 038  coelostat  Dominique Menel

Danielle Guignard et Thierry Mandon                   Expérience                                         Le coelostat                                            Au centre, Dominique Menel

L’Observatoire de Paris a mis notamment à disposition un coelostat (ci-dessus) instrument destiné à capter la lumière du Soleil, ainsi qu’un spectrographe pour analyser cette lumière. Qu’il en soit expressément remercié !

La Fondation de la maison de la chimie a financé entièrement l’équipement scientifique et Madame Francoise Brenon-Audat a présenté toute la journée les manipulations et formé pendant 3 jours Héloise, qui accueillera et commentera les expériences au public.

Les officiels ont été invités ensuite à déjeuner à l’Alta Peyra.

Le public a pu à son tour visiter le bâtiment l’après-midi. Pour faire patienter en attendant son tour, un en-cas offert était servi sur la terrasse de l’Alta Peyra, tandis qu’une visite guidée des cadrans solaires du village était proposée également par Nicolas Crunchant.

On ne peut que remercier grandement tous les acteurs de ce magnifique projet qui, avec la mise en service de l’Observatoire de Saint-Véran l’année dernière, parachève le projet scientifique mis en route depuis plusieurs années maintenant sur la commune. On n’imagine pas la somme de travail, d’abnégation, de volonté et de courage qu’il aura fallu pour le mener à bien. Mention donc toute spéciale à Danielle Guignard, Dominique Menel, Francoise Bellanger, ancienne directrice de la communication et de la promotion de la Cité des Sciences à Paris, Serge Philip (1er adjoint), Christian Isnel (2ème adjoint) , et à toute l’équipe municipale et secrétaires de mairie.

Bravo donc, bonne chance et longue vie à la Maison du Soleil et à l’Observatoire de Saint-Véran qui ont pour vocation d’apporter la culture scientifique à tous, grands et petits, même loin des grandes villes, et, sans doute, réveiller quelques vocations parmi ces derniers. L’astrophysicien André Brahic, décédé ce 15 mai 2016, convaincu que l’aventure scientifique et le plaisir de la découverte devraient nourrir chacun de nous, aurait certainement approuvé !

Retrouvez toutes les photos du jour sur la page facebook de Saint Véran Culture Développement

Discours de Monsieur Thierry Mandon