Visite des chapelles cet été

A partir du 18 juillet 2020, tous les mercredi après midi, de 14 à 16 h, vous pourrez visiter les chapelles de Clausis (fond de vallée), Sainte Marie Madeleine, et du Raux.

« La montagne a suscité un mélange de superstitions, de croyances et de rites populaires, issus de temps anciens, sur lesquels s’est développé le Christianisme. C’est une terre de légendes, mais aussi une terre de refuge et de diffusion des thèses de la Réforme, (exemple : Vallouise et Queyras) dont l’origine se trouve, peut-être, dans une vie quotidienne difficile. Le foi des communautés de montagne s’est exprimé par un culte important à la Vierge et de nombreuses dévotions aux Saints, et en particulier aux Saints protégeant contre les maladies contagieuses (Saint-Roch, Saint-Sébastien, Saint-Antoine)

Du XVIIème au XVIIIème siècle, conséquences de la contre Réforme, les communautés d’altitude traduisent leur foi dans l’image, dans la création de mobilier de plus en plus exhubérant et coloré, notamment au XVIIème siècle (nombreuses confréries du rosaire dans les Alpes), et dans la multiplication des Chapelles, des Eglises et des repères : Oratoires, Croix de Mission ou de Passion et Calvaires. »

(Extrait de « …à la découverte du patrimoine religieux », monographie, en vente à Festi’Saint-Véran)

La chapelle Marie-Madeleine, très remarquable par la modernité de ses fresques colorées, était en 1742 dédiée à Saint-Georges.

Patrimoine religieux Saint-Véran